J’ai AIMÉ : Star Wars 8 : Les Derniers Jedi

Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi sorti en 2017 et cette fois-ci réalisé par Rian Johnson toujours avec Daisy Ridley (Rey), John Boyega (Finn), Adam Driver (Ren), Oscar Isaac (Poe), Carrie Fisher (Leia) et Mark Hamill (Luke). Se rajoute au casting des protagonistes Kelly Marie Tran (Rose).

Résumé

rey-attenteSensible à la Force, Rey est logiquement désignée par la générale Leia pour aller chercher Luke Skylwalker, dernier espoir des résistants. Cependant, le Jedi ne réagit pas comme la jeune fille l’attend, et il refuse de la suivre. Têtue et déterminée, Rey ne compte pas repartir seule de cette planète et entend bien le faire changer d’avis mais elle doit aussi faire face à des phases de connexions incontrôlables avec son ennemi juré : Kylo Ren. Dans un même temps, les Résistants ne se la coulent pas douce, puisqu’il sont attaqués par les vaisseaux du Premier Ordre, dont celui du Suprême Leader : Snoke. Manquant de carburant, et ne pouvant plus fuir, les rebelles ne peuvent rien faire. Mais c’est sans compter Finn et Rose (mécanicienne résistante) qui, avec l’aide de Poe, vont tenter le tout pour le tout pour permettre à leur vaisseau de s’enfuir et d’échapper à leur ennemi.

Super

Je n’en avais pas parlé lors de mon article sur Star Wars 7, mais la bande son joue beaucoup dans tout le film. Il joue quand il faut avec les anciens thèmes (Dark Vador, Jedi…) mais laisse la première place aux nouvelles musiques (chaque personnage ou moment a la sienne), les rendant épiques. Les passages de connexions Ben/Rey sont déroutants et percutants de part l’absence de son (musique).  L’apparition d’un immense vaisseau ennemi dans l’espace, dès le début du film, accompagné de ces sortes de plaintes musicales fait froid dans le dos.

cropped-stardestroyer-hd.jpg

Comme pour le premier film, les images sont belles à couper le souffle, l’utilisation de la 3D et des animatroniques est géniale, et les acteurs sont tous encore plus crédibles et convaincants que dans Star Wars 7 (si c’est possible).

Les moments marrants m’ont tous fait rire, même au deuxième visionnage, mais je pourrais comprendre que c’est « un peu trop » pour certains (j’ai de la chance d’être très bon publique de ce côté).

bannière

Ah oui, et la relation Ren/Rey en électrisera plus d’un, personnellement, je ne peux pas me la sortir de la tête (fangirl oblige). Adam Driver et Daisy Ridley sont magistraux dans l’expression de leurs sentiments et leur conflit et de leur volonté. Leurs moments donnent lieux à de magnifiques images pleines de symbolique sur les couleurs (clair/sombre) et leur opposition (gentil/méchant).

Pour finir, si j’avais cru dans un premier visionnage à des incohérences concernant Luke Skywalker et son discours et plus largement concernant le propos du film, je réalise maintenant qu’il n’en est rien et que d’ailleurs tout le film est construit sur des aller-retours incessants entre plusieurs déclarations ou actions qui sont toutes vraies pour les personnages à un moment donné. Il est vrai qu’il affirme (ou nous fait croire) quelque chose, puis nous montre exactement l’inverse plus tard, déconstruisant ou bousculant nos croyances ou certitudes, ainsi que celles des personnages. À tous les niveaux, le film tient en fait un discours cohérent et solide par sa forme et son fond, nous faisant voir que c’est aussi par l’erreur (autant d’opinion que d’action) qu’on apprend, et qu’on y a tous droit (à l’erreur), autant le film lui même, que Luke Skywalker ou que nos nouveaux héros qui « ratent » leurs missions. Il nous fait voir aussi qu’on peut changer d’avis, et devenir qui on veut, notre passé n’étant pas forcément limitant. De plus, il transfigure les figures du passé de plusieurs façons, et notamment en les brûlant carrément (le phénix qui renait de ses cendres, et tout). Il se veut réformateur mais toujours fidèle à la licence, et pose les bases d’un Star Wars 9 de folie duquel on peut tout attendre (la Force est avec moi je le sens).

luke

Dommage

Je déplore juste une utilisation pas assez importante du Général Hux (Kylux) et du Capitaine Phasma (j’aurais aimé qu’elle tombe le masque aussi). J’ai été dérangée par le rapport au temps, qui pourrait s’expliquer, mais qui m’a paru étrange. En effet, on dirait que Rey reste vraiment plusieurs jours (au moins) avec Luke sur son île, alors que le vaisseau mère de la résistance décompte un temps jusqu’à la panne sèche d’essence qui ne dépasse pas les 10 heures, les deux moments étant montrés en parallèle comme se passant en même temps (mais peut-être n’est-ce pas le cas).

L’humain est génial en fait (note pour moi même)

Commençant tout juste à être intéressée par la relation Kylo Ren/Rey, et après quelques recherches, j’ai réalisé encore une fois que les fans du monde entier son terriblement dingues et géniaux. On trouve donc sur le net plein d’illustrations/Fanfictions/montages photos sur des choses dont vous n’auriez jamais osé rêver au départ, mais qui après remplissent vos songes. Bon déjà, il y a le couple classique : ReyLo (Rey et Kylo Ren) –>

reylo.jpgmais aussi les discrets : Finn et Poe –>Finn et poe.gifet les plus beaux par ajgiel : Kylux (Kylo Ren et Hux) –>

kylux.jpg

Voir que ça existe des gens encore plus barrés que moi qui veulent donner corps à leurs fantasmes les plus fous (mais ultra cools), je sais pas, ça me donne des bouffées de joie et d’amour et d’espoir sur l’humanité et les gens. Pour ceux qui seraient pas encore tombés dans les méandres de tout ça, je vous renvoie vers mon tableau sur Pinterest amoureusement nommé le côté obscur de la Force.

Star-Wars-8-Finn-Rey-Rose.jpg

Le deuxième film de cette trilogie Star Wars se démarque d’une manière franche et presque brutale (mais souvent pleine d’humour) de ses prédécesseurs, comme s’il posait les bases d’un épisode 9 qui sera grandiose (et oui, je prends peut-être mes désirs pour des réalités). En attendant, moi je retourne à mes recherches/dessins sur Reylo, en écoutant en boucle la BO du film et en relisant le livre de Star Wars 7. Et toi, que vas-tu faire pour attendre la suite au juste, histoire de me donner des idées ?

1 Comment

  1. Drawmadaire

    J’ai aimé aussi !

Leave A Comment