Les jours rallongent, les oiseaux chantent un peu plus fort, on commence à sortir sans les sous-pull/pull/pull/manteau/bonnet/écharpe/gants, les magasins redécorent leurs rayons de plantes vertes, sachets de graines de toutes les couleurs et fleurs fleuries à planter. Tous ces indices (et plus encore) ne nous amènent qu’à une seule conclusion : le printemps approche ! Le bilan du mois de Mars est positif, bourgeonnant et chargé en petites et plus grandes choses.

J’ai (re)lu

  • Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, qui est toujours aussi génial. Maintenant que je suis grande, je vois mieux comment l’autrice (J.K. Rowling) est douée, et comment elle laisse des indices tout petits mais immanquables sur ce qui se passe ensuite.
  • Petit guide à l’usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués, de Béatrice Millêtre (qui est psy, et dont j’adore le nom de famille) que j’ai dévoré et qui était vraiment intéressant si on correspond un peu à la cible (ou qu’on est curieux je suppose).
  • La place de Annie Ernaux, en effet, voulant lire un petit ouvrage, j’ai retrouvé ce livre (que ma sœur avait laissé là (comme de par hasard)) : Il est prenant, se lit très vite et vaut le détour !
  • Hypersensibles (Saverio Tomasella), petit ouvrage bien compact mais très clair et bien écrit pour ceux qui se sentiraient décalés et trop émotifs. L’auteur dédramatise et définit avec nous ce terme d’hypersensible et ceux qui s’y rapportent (sensible, émotif…).

J’ai (re)regardé

  • Les deux premières trilogies Star Wars (I, II, III, IV, V, VI, et dans l’ordre, oui monsieur, madame) pour me rendre compte qu’en fait je n’avais jamais vu certaines scènes ! Comme quoi c’est pas terrible de faire trop de choses en même temps.
  • Un peu avant ça, et ayant besoin d’un peu d’humour multicolore dans ce monde parfois gris, j’ai eu l’idée de revoir depuis le début The big bang theory, en VOSTFR of course, pour plus de lol (Bazinga).

J’ai participé à un challenge de dessin

Sur un projet perso/carnet/dessin, parce que ça faisait un mois que je me laissais aller question dessin (et je parle pas du reste!). Donc j’ai suivis un projet type Inktober, mais pour Mars en utilisant un thème un peu magique (Mushrooms, Fairy, Magic Bridge, etc.)

challenge-champignons

J’ai brodé

Parce que ça détend grave, je m’entraine pour perfectionner mes points, et en apprendre de nouveaux en copiant ou m’inspirant largement de modèles trouvés sur (le merveilleux) Pinterest. Le soir, devant une petite série, c’est relax. Ces petits tambours fleuris ne m’apportent que du bonheur (cliquez sur le lien, et vous les verrez en entier).

broderie-fleurie

J’ai fait de l’aquarelle

Un peu, parce qu’à force de voir toutes ces magnifiques illustrations sur Pinterest, j’ai eu envie de me faire une base de compétences aquarellables. Alors, armée de ma palette, de mes pinceaux à eau, de conseils de youtubeuses, et de mon papier extra épais, je fais des vignettes flottardes et des fleurs délavées que vous pouvez voir en entier ici.

aquarelle

J’ai caliné mes chats

Ça c’est tous les mois, et il me prennent un temps fou !

Serizawa et Triss

J’ai été vendeuse

En chocolaterie pas loin de chez moi. Souriante et aimable de nature, je n’ai pas eu à faire semblant pour accueillir les clients. En revanche, aller directement à eux avec un air tranquille et des propositions assurées sur les produits et sur le magasin, ça faisait peur pour l’agoraphobe à temps partiel que je suis. Et pourtant j’ai réussi haut la main ce défi ! Je dois ajouter qu’au bout d’un moment, vendre les qualités des chocolats présents PARTOUT autour de soi, ça donne envie…

chocolats

J’ai installé des balconnières

Sûrement mon plus beau succès de l’année jusqu’à présent ! C’est beau, ça prend pas de place à l’intérieur, mes chats ne peuvent pas dormir dedans ou tenter de déraciner quelque chose au passage, ce sont les balconnières. J’y ai planté des fleurs (je sais pas ce que c’est, on me les avait données) qui ont dormi tout l’hiver à l’intérieur dans un horrible pot vert, des aromates (lavande, menthe, et thym), d’autres fleurs (des œillets : roses, blancs et rouges), et des – roulement de tambour – FRAISES !

Balconnière

Bilan

À l’heure où j’écris ce bilan fleuri, nous sommes officiellement passés au Printemps (on a même changés d’heure), et si la météo ne joue pas encore le jeu du beau temps, mes balconnières et mes broderies fleuries me suffisent à avoir chaud au cœur.

Et toi, as-tu été tenté(e) par les plantes qui envahissent nos grandes surfaces ? As-tu déjà essayé de broder des fleurs (si tu n’as pas la main verte) ? Qu’as-tu mis en place pour célébrer la fin de l’hiver ?

One Reply to “Mars, le mois où j’ai installé des balconnières, surement mon plus beau succès de l’année jusqu’à présent.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.