Comme j’avais un peu mis de côté le blog ces derniers mois, le bilan du mois de Juin sera un peu celui des mois d’Avril et de Mai. Après tout, si je n’ai pas écrits ne serait-ce qu’un article, je n’ai pas pour autant arrêté de lire, de regarder des films, de faire du jardinage et de câliner mes chats. En plus, ces mois annoncent souvent le retour de l’été, et ça, ça mérite d’être souligné. Let’s Go !

IMG_1922

J’ai (re)lu

  • La guitare de diamants de Truman Capote, qui est un recueil de trois nouvelles vraiment géniales. Pour avoir un aperçu de la plume du célèbre écrivain, y’a pas mieux. Et ça donne envie d’en lire plus.
  • Lady Susan de Jane Austen, est un roman épistolaire qui fait forcément penser aux liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos. C’est tout ourlé et enluminé de belles phrases, j’adore.
  • Pour une nuit d’amour d’Emile Zola contient deux courtes histoires, dont la première m’a glacé le sang (je n’ai pas voulu lire la deuxième en entier, je préférais quitter les personnages heureux). L’auteur plante d’abord avec lenteur un décor plus ou moins idyllique, puis il lâche (OKLM) l’élément perturbateur qui va tout détruire.
  • The Mortal Instruments (T. 1, 2 et 3) de Cassandra Clare est un roman fantastique qui mêle vampires, loup garou, sorciers et fées. Ajoutez une histoire d’amour incestueuse, quelques poignards séraphiques, et une rousse agaçante et vous voyez le topo.
  • The Mortal Instruments, les Origines (T. 1 et 2) de Cassandra Clare est un roman qui repart quelques années en arrière par rapport à l’époque actuelle de l’histoire principale. C’est la même recette à une autre époque, très sympa pour peu qu’on aime le genre.
  • Coup de foudre & Quiproquos, de Tamara Balliana est une fiction romantique  éditée sur Kindle. Ça a le mérite d’exister, et c’est plutôt sympa à lire pour qui aime les romances.
  • Crimson Peak (tiré du film), de Nancy Holder est en anglais, donc je serais bien en difficulté pour parler de sa qualité d’écriture par exemple. Mais quand on a vraiment envie de faire durer le film, l’œuvre écrite est un bon moyen de se replonger dans le manoir des Sharpe.
  • Les 4 saisons de la bonne humeur, du Pr Michel Lejoyeux est un petit guide découpé par saison dans lequel on peut lire des conseils, des réflexions et des exercices à appliquer en fonction de la saison. C’est bon pour notre cerveau, pour notre estomac, et donc pour notre moral et notre forme, alors ne nous privons pas.
  • TU VAS TOUT DE-CHI-RER ! de Jen Sincero est un livre de développement personnel qui regroupe tout un tas d’informations choc pour grandir et évoluer. Le ton est un peu « agressif » et il faut une solide base (selon moi) pour comprendre toutes les références, mais c’est une super approche sans chichi du développement personnel actuel.

J’ai (re)regardé

  • Shadowhunters : The Mortal Instruments (toute la série sur Netflix) par Ed decter est tiré des romans The mortal instruments. C’est un peu (beaucoup) culcul, les acteurs sont ultras lisses, mais je l’ai regardé jusqu’au bout et je suis tombée amoureuse de Jace (un des personnages), alors ça va.
  • The mortal instruments : city of Bones par Harald Zwart est un film tiré aussi des romans éponymes. Mais c’est ultra nul, chiant, pas convaincant.
  • Avengers : Infinity War (et du coup après quasiment tous les Marvels) par les frères Russo : whaaaaaaaaat. J’ai adoré, de ouf.
  • Black Panther par Ryan Coogler : je n’avais pas trop envie de voir celui-ci. Je l’ai finalement trouvé très regardable, et frais, et prenant.
  • Thor : Ragnarok par Taika waititi : toujours cet humour potache auquel j’ai du mal à adhérer, mais y’a Thor, y’a Loki = brochette gagnante.
  • Crimson Peak par Guillermo del Toro : ULTRA LOVE.

J’ai joué à

  • Phoenix Wright : Ace Attorney, c’est un petit jeu dans lequel vous êtes un avocat. C’est ultra marrant, super prenant, mais un poil agaçant quant il s’agit de faire des enquêtes pour trouver des preuves.
  • Kirby Triple Deluxe, si vous avez jouer à Kirby sur Gameboy, jouez à celui-ci. La musique y est, Kirby et tous ses amis les monstres mignons aussi, ça déchire.
  • Luigi Mansion 2, je n’avais pas fait le premier volet, mais c’est un très joli jeu qui donne un peu la première place au frère laissé pour compte (Mario est toujours le héro). Luigi devient chasseur de fantôme et se met en quête de les attraper tous avec son aspirateur dernière technologie.

J’ai fait du camping sur une nuit/deux jours

Quand deux jours d’affilé de son libérés, j’ai sauté sur l’occasion et suis allé sur les internets pour voir si je pouvais réserver encore un petit emplacement dans notre camping favori (le seul dans lequel on soit allés en fait). Tout c’est très bien calé, et on a pu profiter d’un camping à moitié vide, d’animateurs trop sympas, d’un village calme, d’une piscine bleue, et d’un soleil de vacances. Cette coupure magique dans l’emploi du temps un peu classique est trop bien à faire !

IMG_1920

J’ai donné des livres/vélo/objets sur donnons.org

J’avais déjà parlé de ce site (donnons.org) dans mon bilan de Décembre 2017, et je le pratique plus ou moins régulièrement. J’aime l’idée de donner certaines choses qui m’encombrent, car elles font des heureux et me débarrassent en même temps. Quelques fois, les échanges avec les preneurs sont riches et plein de chaleur. Concernant le vélo et les livres, j’ai mis ça en bas de chez moi avec un mot adressé à mes chers voisins, et presque tous mes livres à donner sont partis dans la semaine (le vélo en environ 1 heure). Ces petits dons sont agréables à faire, ils remplissent l’âme de bonnes idées et de bonnes intentions.

J’ai perdu mon chat

C’était horriiiiibleeee ! Mais je l’ai retrouvé. C’était une bonne expérience car elle s’est bien terminée, of course, mais aussi parce que j’ai pu voir que j’avais pleins de voisins cools et gentils, que les gens s’en foutent pas, qu’avec mon loulou on fait une super équipe de retrouveurs de chats, et à quel point on a de la chance d’avoir nos beaux chatons d’amour.

Du coup j’ai câliné (encore plus) mes chats

J’ai jardiné

Je pense que c’est mon anti-déprime numéro 1 cette année, le jardinage. Arroser mes plantes, les regarder pousser, les déplacer afin qu’elles soient le mieux installées possible, leur parler pour leur dire à quel point elles sont belles… Oui, j’adore les plantes !

J’ai mangé les fraises de mon « jardin »

Je vis en appartement. Ma terrasse mesure environ 10 cm de profondeur (oui, c’est un rebord de fenêtre). Et pourtant, j’adore jardiner, alors je trouve des solutions pour pratiquer cette activité, comme par exemple, les balconières ! D’ailleurs, j’en avais parlé dans le Bilan du mois de Mars (oui, ça remonte), et aujourd’hui tout à bien poussé, et notamment mes FRAISES ! Elles sont juste super bonnes, elles ont goût de forêt, de soleil et de sucre.

IMG_1923

Bilan, bilan

Quand je vois mon bilan notamment littéraires mais aussi rapport au blog, tout ce que je ne note pas dedans, tout ce que je commence sans finir ou que j’oublie tout simplement, tout les articles que je n’écrit pas malgré les choses que j’aurais envie de dire, eh bien je me dis qu’il me manque encore une bonne dose d’organisation et de détermination concernant le blog ! Voici mes bonnes résolutions (rapport au blog, sinon on a pas fini) pour le mois de Juillet :

  • Écrire plus souvent (sur le blog et autre);
  • Écrire « tout de suite » mes articles, pour les relire ensuite ;
  • Dans mon bilan : essayer de ne parler que des livres/films/jeux vidéo sur lesquels j’ai déjà fait un article (ou majoritairement).

Le blog est un peu une formation sur le tas, et c’est vraiment génial comme aventure ! De voir ce qui nous plait, ce qui est intéressant à raconter ou ce qui l’est moins (pour soi déjà). Mais ce qui compte vraiment, c’est le soleil, le love, et les vilains chattons !

Et toi, quel est ton bilan du mois de JUIN ? Es-tu heureux(se) que l’été soit là ? As-tu déjà perdu ton chat (chien, perruche, hamster…) ?

Je te fais des bisous, et je retourne dans ma jungle de plantes d’intérieur, pour me mettre à jour dans mes articles (et caresser mes chats).

 

 

 

2 Replies to “Juin (Avril, Mai), le mois où j’ai mangé les fraises de mon « jardin ».”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.